PV du Compte-rendu du conseil municipal du 15 septembre 2017

  1. Règlement de la collecte des déchets ménagers et assimilés.

La communauté de communes de la vallée du lot et du vignoble (CCVLV)  a la charge de la collecte des ordures ménagères. Elle  vient d’établir un règlement qui définit l’organisation de ce service, notamment la fréquence des collectes,  et précise les règles à respecter aussi bien en matière d’ordures ménagères résiduelles qu’en matière d’emballages ménagers recyclables. Il y est également fait mention  des sanctions encourues par les personnes se livrant à des dépôts sauvages, comme par exemple le dépôt de déchets au pied des conteneurs.

Ce règlement, soumis à l’approbation des 27 communes membres de la CCVLV, a été approuvé par le Conseil Municipal.

  1. Aménagement d’un parking rue de la Combe de Lafon.

La mairie a demandé au Centre d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement du Lot (CAUE)  d’examiner la possibilité de créer un parking sur une parcelle récemment acquise par la commune au sud de l’ancien garage Munoz.

La proposition faite consisterait à installer cette aire de stationnement sur la partie basse du terrain avec un rangement des véhicules en épi, perpendiculairement à la voirie, afin de limiter les travaux de terrassement et de réduire l’impact paysager de cet aménagement.

Celui-ci concernerait également les places de stationnement existantes le long du bâtiment : au total, la commune disposerait d’une petite vingtaine de places de parking.

Pour avancer dans ce projet, il faut maintenant passer à une phase d’étude technique et de chiffrage du projet. La décision de lancer cet investissement ne sera prise qu’une fois ces données disponibles et, bien sûr, au vu des possibilités financières qui pourront être dégagées dans les budgets futurs.

  1. Point sur le projet de jardin sous la terrasse de la mairie.

Le CHAM  a été tout récemment approché par un Institut Universitaire spécialisé dans la formation d’ingénieurs et techniciens en  génie civil et qui  envisage de créer une filière nouvelle « restauration du patrimoine ». Les étudiants de licence inscrits dans cette filière seraient invités, en début d’année scolaire, à suivre un stage pratique dans ce domaine. Les responsables de cet Institut ont demandé au CHAM un appui technique et opérationnel pour la mise sur pied de tels stages. C’est ainsi qu’est née l’idée de consacrer un premier chantier étudiant à la construction de l’escalier qui descend au jardin situé sous la terrasse de la mairie.  Beaucoup de problèmes sont à résoudre mais si un accord pouvait être trouvé,  ce serait une piste intéressante pour la réalisation du projet porté par Albas patrimoine.

  1. Le Conseil Municipal est informé que le Conseil Départemental va prochainement lancer un appel d’offres visant à réaliser, au cours des dix prochaines années, des travaux de dragage sur les 27 biefs navigables du Lot.  Le lancement de cet appel d’offres implique, au préalable, que ces travaux soient déclarés d’intérêt général. Une enquête publique menée par la Préfecture du Lot se déroulera du 2 au 31 octobre 2017.

  1. Travaux sur le pont.

Les points d’ancrage sur chacune des deux rives sont quasiment terminés et les travaux continuent sur les portiques situés aux deux entrées du pont.  La découverte de déformations sur les pylônes  a conduit le Département à engager des études complémentaires en vue d’assurer une meilleure rigidité  de ces deux portiques. La solution retenue consiste à couler du béton  à l’intérieur de chaque pylône et à installer des entretoises supplémentaires en partie haute.  Ces travaux additionnels vont provoquer un décalage de deux mois du planning initialement prévu. Le Conseil Départemental pense pouvoir achever  le  chantier fin décembre, sauf survenance d’intempéries.